english version
AccueilDiffusionsAteliers jeune public

----------------------------------------------

Dernières nouvelles

ZOOPRAXOGRAPHER ● TECHNIQUES, USAGES#1

Cinéaste, critique et enseignant, l’Américain Thom Andersen est l’une des figures majeures du cinéma documentaire contemporain. Explorant la capaci... Lire la suite...
Date : 04/10/2017 à 20h00
Lieu : Le Centre George Pompidou (cinéma 2), Place George Pompidou, 75004 Paris
Site : sur le site du Centre
Catégorie : festival

LA MACHINE CINÉMA ● TECHNIQUES, USAGES#2

● Séance GRATUITE ●
Projections 16mm, 35mm et performances ● en présence des réalisateurs membres des laboratoires cinématographiques L'Abominab... Lire la suite...
Date : 05/10/2017 à 20h00
Lieu : Cinéma l'Étoile 1, Allée du Progrès, 93120 La Courneuve
Catégorie : festival

TOSHIO MATSUMOTO : TECHNOLOGIE DES FRONTIÈRES ● TECHNIQUES, USAGES#3

Projection 16mm ● suivie d'une rencontre avec Nanako Tsukidate & Emeric de Lastens
Davantage célébré pour ses "Funérailles des Roses",... Lire la suite...
Date : 06/10/2017 à 19h00
Lieu : Maison de la Culture du Japon 101bis Quai Branly, 75015 Paris
Site : Préventes
Catégorie : festival

LIBÉRATION DU SIGNAL ● TECHNIQUES, USAGES#4

Table ronde & projection ● avec Bidhan Jacobs, Jacques Perconte, Cyril Béghin, Claire Chatelet, Pascal Martin, Carole Nosella, Joost Rekveld et Vincent Sorrel.Lire la suite...
Date : 07/10/2017 à 18h00
Lieu : Le Ciné 104, 04 avenue Jean Lolive, 93500 Pantin
Catégorie : festival

939 PICTURE ELEMENTS ● TECHNIQUES, USAGES#5

Installation vidéo ● du 8 au 9 octobre ● Vernissage le dimanche 8 octobre à 19h en présence de Maxim ... Lire la suite...
Date : 08/10/2017 à 19h00
Lieu : The Window, 1 rue Gustave Goublier, 75010 Paris
Catégorie : festival

SOIRÉE D'OUVERTURE AU GRAND ACTION

PART I ➸ CINÉ-CONCERT : F.U.T.U.R.OS.C.O.P.E PLAYS BAUHAUS FILMS (45’)
L'idée qu'un « cinéma du Bauhaus » n'exis... Lire la suite...
Date : 10/10/2017 à 19h00
Lieu : cinéma le Grand Action, 5, rue des Écoles, 75005 Paris
Site : Préventes
Catégorie : festival

COMPÉTITION#1

... Lire la suite...
Date : 11/10/2017 à 18h00
Lieu : Le Grand Action, 5, rue des Écoles, Paris 5e
Site : Préventes
Catégorie : festival

COMPÉTITION#2

... Lire la suite...
Date : 11/10/2017 à 22h00
Lieu : Le Grand Action, 5, rue des Écoles, Paris 5e
Site : Préventes
Catégorie : festival

BAUHAUS & FILM (PART II) ● TECHNIQUES, USAGES#8

Trois types de films se distinguent dans le Bauhaus : les films d'architecture reformée, les documentaires sociaux et les films abstraits. Cette séance sera principalement ... Lire la suite...
Date : 11/10/2017 à 20h00
Lieu : cinéma le Grand Action, 5, rue des Écoles, 75005 Paris
Site : Préventes
Catégorie : festival

COMPÉTITION#3

... Lire la suite...
Date : 12/10/2017 à 18h00
Lieu : Le Grand Action, 5, rue des Écoles, Paris 5e
Site : Préventes
Catégorie : festival

COMPÉTITION#4

... Lire la suite...
Date : 12/10/2017 à 22h00
Lieu : Le Grand Action, 5, rue des Écoles, Paris 5e
Site : Préventes
Catégorie : festival

EXPÉRIMENTATIONS OPTIQUES CONTEMPORAINES ● TECHNIQUES, USAGES#9

Dans le prolongement du colloque "Arts filmiques et expérimentations optiques contemporaines" des 12 et 13 octobre à l’ENS Louis-L... Lire la suite...
Date : 12/10/2017 à 20h00
Lieu : Le Grand Action, 5, rue des Écoles, Paris 5e
Site : Préventes
Catégorie : festival

COLLOQUE ● JOUR#1

 “Arts filmiques et expérimentations optiques contemporaines”

Colloque codirigé par Nicole Brenez, Bidhan Jacobs, Pascal Martin.

... Lire la suite...
Date : 12/10/2017 à 09h30
Lieu : ENS Louis-Lumière, La Cité du Cinéma, 20 rue Ampère, 93200 Saint-Denis
Catégorie : festival

COMPÉTITION#5

... Lire la suite...
Date : 13/10/2017 à 18h00
Lieu : Le Grand Action, 5, rue des Écoles, Paris 5e
Site : Préventes
Catégorie : festival

COMPÉTITION#6

... Lire la suite...
Date : 13/10/2017 à 22h00
Lieu : Le Grand Action, 5, rue des Écoles, Paris 5e
Site : Préventes
Catégorie : festival

VIDÉO TOUR DÉTOUR ● TECHNIQUES, USAGES#10

Ce programme est conçu autour d’une sélection d’œuvres vidéo emblématiques des étapes ou périodes de l’art vidéo li&e... Lire la suite...
Date : 13/10/2017 à 20h00
Lieu : Le Grand Action, 5, rue des Écoles, Paris 5e
Site : Préventes
Catégorie : festival

COLLOQUE ● JOUR#2

“Arts filmiques et expérimentations optiques contemporaines”

Colloque codirigé par Nicole Brenez, Bidhan Jacobs, Pascal M... Lire la suite...
Date : 13/10/2017 à 14h00
Lieu : ENS Louis-Lumière, La Cité du Cinéma, 20 rue Ampère, 93200 Saint-Denis
Catégorie : festival

MOUVEMENT / RÉPÉTITION / RYTHME / COULEUR ● TECHNIQUES, USAGES#11

Au milieu des années 1970 va émerger, autour des enseignants-cinéastes Guy Fihman/Claudine Eizykman, à l’Université de ... Lire la suite...
Date : 14/10/2017 à 18h00
Lieu : Le Grand Action, 5, rue des Écoles, Paris 5e
Site : Préventes
Catégorie : festival

VINTAGE (VINGT ANS D'ÂGE) ● TECHNIQUES, USAGES#12

Séanc... Lire la suite...
Date : 14/10/2017 à 20h00
Lieu : Le Grand Action, 5, rue des Écoles, Paris 5e
Site : Préventes
Catégorie : festival

CHRIS WELSBY : NATURE ET TECHNIQUE ● TECHNIQUES, USAGES#13

Chris Welsby, héritier des protocoles formels du cinéma structurel, les emploie pour interroger les rapports entre la technique et la nature. Il c... Lire la suite...
Date : 14/10/2017 à 22h00
Lieu : Le Grand Action, 5, rue des Écoles, Paris 5e
Site : Préventes
Catégorie : festival

SÉANCE SPÉCIALE ● CINÉASTES DE MOINS DE 15 ANS

Des films réalisés par des moins de quinze ans jugés par des moins de quinze ans. Une sélection faite avec plus de rigueur que certains adultes, qui nous offre un... Lire la suite...
Date : 14/10/2017 à 16h00
Lieu : Le Grand Action, 5, rue des Écoles, Paris 5e
Site : Préventes
Catégorie : festival

SOIRÉE DE CLÔTURE

DAIKIRI PLAYS EPILEPTIC SEIZURE COMPARISON

Paul Sharits est l'un des pionniers du cinéma expérimental structurel. ... Lire la suite...
Date : 15/10/2017 à 21h00
Lieu : Le Grand Action, 5, rue des Écoles, Paris 5e
Site : Préventes
Catégorie : festival

PROJECTION SUPER 8 DES FILMS ISSUS DE L'ATELIER DE L'ETNA

l’Etna, atelier de cinéma expérimental, propose à dix participant.e.s une expérimentation ludique et tournée-montée en Super 8. Laissez-vous tente... Lire la suite...
Date : 15/10/2017 à 20h00
Lieu : Le Grand Action, 5, rue des Écoles, Paris 5e
Catégorie : festival

IMMERSION EN RÉALITÉ VIRTUELLE

De 16h à 21h le dimanche 15 octobre, dans l'espace bar du Grand Action, l’agence Reality propose gratuitement aux festivaliers une immersion en réalité virtuel... Lire la suite...
Date : 15/10/2017 à 16h00
Lieu : Le Grand Action, 5, rue des Écoles, Paris 5e
Catégorie : festival

DÉLIBÉRATION PUBLIQUE DU JURY ● COMPÉTITION INTERNATIONALE

Délibération publique du jury de la compétition internationale composé de Lore Gablier, Sebestyén Kodolányi, Maxim Tyminko, Marie Vachette.Lire la suite...
Date : 15/10/2017 à 16h00
Lieu : Le Grand Action, 5, rue des Écoles, Paris 5e
Catégorie : festival

REPRISE DES FILMS PRIMÉS

Reprise des films de la compétition internationale primés par le jury. 

﹎﹎﹎﹎﹎﹎﹎﹎﹎﹎﹎﹎﹎﹎﹎﹎﹎﹎﹎﹎﹎﹎

Lire la suite...
Date : 15/10/2017 à 18h30
Lieu : Le Grand Action, 5, rue des Écoles, Paris 5e
Site : Préventes
Catégorie : festival

[ TRANSMISSION ]

Raconter Autrement (2009)

Le cinéma expérimental réinvente mille façons différentes de raconter une histoire. Il offre des alternatives
au schéma narratif classique du cinéma destiné aux enfants (le début présente les personnages, le contexte;
le milieu décrit les péripéties du héros qui en général à des problèmes à résoudre; la fin, qui se termine en
général bien, montre que le héros a surmonté ses problèmes grâce à sa famille et/ou ses amis).
Quelques approches narratives alternatives:

1°) La règle du jeu: les petits films de Daniel Touzon obéissent à une règle du jeu. (Extraits des “Cahiers
de création”, 10 secrets)
La première règle consiste à fabriquer le film chez soi ou juste à côté de chez soi, de façon artisanale, avec
très peu d’éléments, très simples. La seconde règle est que chaque histoire est un secret révélé. Il s’agit de
donner la recette “magique” pour réaliser des choses simples, à la fois poétiques ou fantastiques : avec du
coton et une feuille de papier, “comment écrire une ligne dans le ciel”, “comment tendre un pont entre deux
mers”, “comment dresser des animaux sauvages”... C’est la série des petits films mis bout à bout qui permet
de comprendre le fond de l’histoire: ce que l’histoire raconte, c’est son processus de fabrication.

2°) L’histoire dans le désordre: Mélanger le sens des mots, raconter dans le désordre: “Sheer Khan” et “La
Couette” de Carole Contant. La réalisatrice joue avec le sens des mots: Sheer khan est à la fois un tigre
et un jeune cadre agressif qui se perd dans la jungle (ou la jungle urbaine). Le personnage se perd dans
la forêt et la narration est dans le désordre elle aussi, à l’image du héros. Au final, peu importe l’ordre des
séquences, le spectateur a bien compris que Sheer khan a perdu sa femme et son petit. “ La Couette”
montre la réalisatrice avec ses couettes qui essaye de faire sa couette au bord de l’eau et qui n’y arrive
pas parce qu’il y a beaucoup de vent. C. Contant pose la même question à des interlocuteurs invisibles,
“comment tu la fais ta couette?”, qui tantôt répondent en parlant de la couette-coiffure et tantôt évoquent
la couette-accessoire de lit, tandis que la réalisatrice se démène à étendre correctement sa housse de
couette sur un matelas posé en bord de mer. Les gesticulations de l’auteure évoquent irrésistiblement le
cinéma burlesque américain des années 20, preuve des liens fréquents entre le cinéma différent et le cinéma
“classique”.

3°) La mise en boucle du film et la mise en abîme: Daniel Touzon, “Secret pour écrire des histoires
circulaires”. On assiste à une variation autour d’un verre rempli de papiers froissés. Sur l’un des papiers
froissés déplié, on découvre le dessin du verre rempli de papiers froissés; le papier se froisse à nouveau et
se retrouve à l’intérieur du verre et cela recommence tandis que le texte à l’écran affiche le vœu suivant:
“J’aimerais écrire des histoires qui n’auraient que des commencements et jamais de fins”.

4°) Le son et la projection autrement: “Bacchanales neversoises-mantouanes” de Cécile Ravel
Le son et la musique au cinéma sont conventionnellement employés pour accompagner le récit (synchroni-
sation de la parole) et conditionner nos émotions: suspense, angoisse, action, romantisme... La création
électro-acoustique (conçue par Jean-Marc Manteau) n’illustre pas le gôuter d’anniversaire raconté, mais
compose des textures sonores évolutives, non synchrones aux événements pour créer des atmosphères
variables tantôt déconnectées de l’action, tantôt proches de l’action projetée à l’écran.
À l’image de l’opérateur des débuts du cinéma, la projection est une “projection-performance” opérée en
direct devant le public. Le “film” est éclaté sur 4 projecteurs différents qui reconstiuent une image composite
sur l’écran et défont le rectangle traditionnel de projection (2 projecteurs de diapositives en fondu enchaîné,
2 projecteurs super 8). Les images sont aussi de nature différentes et s’assemblent ou se défont au gré
du récit: un goûter d’anniversaire de bambins filmés en prise de vues réelles superposées à des angelots
et faunes en papiers découpés animés (d’après les Noces d’Eros et Psyché peintes par Jules Romain au
XVIe au Palazzo Te à Mantoue).