english version
AccueilAgenda CJCSéances

Motif

Les séances régulières du CJC cherchent à créer des moments d’échanges et de réflexion autour des pratiques et des modes de représentation du cinéma expérimental et différent. Cinéma éclectique de grande amplitude, du cinéma structurel au cinéma engagé, les problématiques esthétiques, philosophiques et poétiques, conflits formels et regards militants, politiques et nécessaires, sont l’enjeu de nos programmations. Ce que nous voulons montrer c’est bien cette diversité d’un cinéma sans cesse en recherche, et dans l’envie du monde. Du mono écran au cinéma élargi, de l’argentique au numérique, des monographies aux films de plus de 12 heures, des thématiques autour de motifs plastiques ou charnels, des territoires géographiques réels ou fantastiques, des cartes blanches aux nouveaux dépôts des membres de notre coopérative de diffusion. C’est bien cette profusion et les formes d’émergences au cœur des travaux des cinéastes, vidéastes et performeurs que nous avons hâte, plaisir et enthousiasme à proposer à un large public tout au long de l’année au cinéma la Clef.

Laurence Rebouillon

[LES SEANCES DU COLLECTIF JEUNE CINEMA]


LE FACTEUR HUMAIN - FILMS DE THIBAULT LE TEXIER

le 03/03/2016 à 20h00

LE FACTEUR HUMAIN / 4 FILMS THIBAULT LE TEXIER

Séance monographique en présence du réalisateur

Au Cinéma la clef

34 rue Daubenton Paris 5e

Le 3 mars 2016 à 20h

-----------------------------

Programme :

LE FACTEUR HUMAIN, 2011, found footage sur numérique, 28’

Mêlant des images de films institutionnels américains tournés entre les années dix et soixante-dix à des extraits de manuels de gestion du début du XXème siècle, Le Facteur humain vise à montrer la génèse du taylorisme et les principaux effets de sa diffusion au sein des sociétés industrialisées. C'est aussi une histoire d'amour.

 

AMERICAN CAPITALISM, 2013, found footage sur numérique, 10’

En 1955, Clifton L. Ganus Jr., professeur d’histoire à l’université Harding dans l’Arkansas, révéla la sainte trinité du capitalisme américain. Ce film de montage est entièrement réalisé à partir d’extraits vidéos et sonores de films institutionnels tirés des archives Prelinger. Il propose de mettre en lumière la dynamique du discours propre au capitalisme américain.

 

THE INVENTION OF THE DESERT, 2014, found footage sur numérique, 7’

La fin de toute vie sur la terre n’a pas été le résultat d’une guerre mondiale, d’une déflagration atomique, d’un astéroïde géant ou d’une invasion extraterrestre, mais d’un choix rationnel. The Invention of the Desert déploie un effrayant récit d’anticipation sur fond d’images virtuelles extirpées de films d’architecture et de design d’intérieur.

 

THE ARCHITECT AND THE GARDENER, 2015, found footage sur numérique, 13’

Elle ne m’a pas quitté, elle m’a demandé de le faire. / Je dessine des cartes, je les aide à larguer des bombes. / Hitler a bombardé Paris, mais il n’a pas été excommunié. / Nous devions choisir où partir en vacances. / Voilà comment tout a commencé.

 

Durée totale : 1 heure

Tarif unique : 6,5 euros

Pot offert à l’issue de la projection

Date : 03/03/2016

Lieu : Cinéma la Clef, 34 rue Daubenton 75005 Paris


CINÉMAS DE TRAVERSE (une séance CJC / Re:voir)

le 19/02/2016 à 20h00

CINÉMAS DE TRAVERSE
Frédérique Devaux & Michel Amarger

Une séance CJC / Re :Voir / Productions EDA
Moment et pot d'échange autour d'images choisies du film avec ses auteurs.

______________________
Ce journal a été réalisé entre 2005 et 2009 sur quatre continents. C'est un voyage subjectif à travers le démarches et les procédures expérimentales pour montrer l'amplitude de ces recherches et rendre hommage à des réalisateurs qui participent à l'histoire du cinéma : Jonas Mekas (USA), Peter Kubelka (Autriche), Boris Lehman (Belgique), Joseph Morder (France), Peter Tscherkassky (Autriche), Guy Sherwin (UK) parmi d'autres. Ces chemins de traverse nous conduisent à des lieux de production et des réseaux de distribution créés spécifiquement pour les films expérimentaux.

Portraits de Yo Ota (Japon), Joost Rekveld (Pays-Bas), Bruce McClure (États-Unis), Peter Tscherkassky (Autriche), Johanna Vaude (France), Abigail Child (États-Unis), Peter Kubelka (Autriche), Pierre Merejkowsky (France), Amy Greenfield (États-Unis), Isabelle Blanche (France), Michel Nedjar et Teo Hernandez (France), Ben Rivers (Royaume-Uni), Siegfried Fruhauf (Austria).

____________________
1 heure de projection et plus.

____________________
Cette séance s’inscrit dans le cadre de la sortie du film aux éditions Re:voir, en vente à l’issue de la projection. Un verre y sera offert. 

Cinéma la Clef - grande salle
34 rue Daubenton Paris 5e
Métro Censier-Daubenton ligne 7
Tarif unique : 6,5 euros

Plus d'informations sur le film édité chez re:voir ICI

Date : 19/02/2016

Lieu : Cinéma la Clef, 34 rue Daubenton 75005 Paris

Ressources audiovisuelles


Catalogue