english version
login : mot de passe : mot de passe oublié
AccueilQui sommes nous ?Historique

----------------------------------------------

Dernières nouvelles

UNE EXPLORATION DU CINEMA EXPERIMENTAL

Sortie du livre aux éditions Yellow now.

... Lire la suite...
Date : 30/07/0014 à 00h00
Lieu : Yellow Now
Site : Yellow now
Catégorie : hors les murs

HANNAH d'Antoine Ledroit au festival EXiS (Seoul, Corée)

HANNAH d'Antoine Ledroit au festival EXiS (Seoul, Corée)

... Lire la suite...
Date : 02/09/2014 à 20h00
Lieu : EXiS film Festival (Seoul, Korea)
Site : EXiS Film Festival
Catégorie : hors les murs

VIEW FROM OUR HOUSE de Anthea Kennedy & Ian Wiblin au festival du film de Cambridge (Royaume-Uni)

VIEW FROM OUR HOUSE de Anthea Kennedy & Ian Wiblin au festival du film de Cambridge

... Lire la suite...
Date : 03/09/2014 à 18h30
Lieu : festival du film de Cambridge
Site : festival du film de Cambridge
Catégorie : hors les murs

TOTEM + J’AIME LA GUERRE + RESTE-LÀ! + J’AI FAIT UN BEAU VOYAGE de Frédéric TACHOU à la FUNDACION SIGLO PARA LAS ARTES (Valladolid, Espagne)

TOTEM + J’AIME LA GUERRE + RESTE-LÀ! + J’AI FAIT UN BEAU VOYAGE de Frédéric TACHOU  à la FUNDACION SIGLO PARA LAS ARTES (Valladolid, Espagne)

... Lire la suite...
Date : 02/10/2014 à 20h00
Lieu : Centro Cultural Miguel Delibes. Av. Monasterio Ntra. Sra. de Prado 47015 Valladolid Espagne
Site : fundacionsiglo
Catégorie : hors les murs

LA GRANDE DAME de Alexandre LAROSE + WEST: WHAT I KNOW ABOUT HER de Kathryn RAMEY + AFRIKKA de Matti HARJU + THE ACTION de David MATARASSO + QUOUSQUE EADEM? de Tzuan WU + A FILM de Franziska KABISCH + REVISIONS de Chris OAKLEY à la FUNDACION SIGLO PA

LA GRANDE DAME de Alexandre LAROSE + WEST: WHAT I KNOW ABOUT HER de Kathryn RAMEY + AFRIKKA de Matti HARJU + THE ACTION de David MATARASSO + QUOUSQUE EADEM? de Tzuan WU + A FILM de Franziska KAB... Lire la suite...
Date : 03/10/2014 à 20h00
Lieu : Centro Cultural Miguel Delibes. Av. Monasterio Ntra. Sra. de Prado 47015 Valladolid Espagne
Site : fundacionsiglo
Catégorie : hors les murs

TURTLE DREAMS de Robert WITHERS au Festival International du Film Indépendant de Bordeaux

TURTLE DREAMS de Robert WITHERS au Festival International du Film Indépendant de Bordeaux

... Lire la suite...
Date : 07/10/2014 à 20h00
Lieu : Festival International du Film Indépendant de Bordeaux
Site : Fifib
Catégorie : hors les murs

AMERICAN DREAMS#1 & 2 de Moira TIERNEY à la National University of Ireland Maynooth (Kildare, Irlande)

AMERICAN DREAMS#1 & 2 by Moira TIERNEY à la National University of Ireland Maynooth

... Lire la suite...
Date : 15/10/2014 à 16h00
Lieu : National University of Ireland Maynooth - Kildare - Ireland
Catégorie : hors les murs

[ Histoire du Collectif Jeune Cinéma ]

Le Collectif Jeune Cinéma, créé en 1971, est une structure de distribution et de diffusion des pratiques expérimentales de l'image et du film. Parallèlement à son activité de distribution, le CJC organise chaque année le Festival des Cinémas Différents et Expérimentaux de Paris, et programme chaque mois des séances régulières au Cinéma La Clef - Paris.
Le catalogue du CJC compte à ce jour plus de 1300 films pour plus de 350 cinéastes.


Historique :

Le CJC est fondée sur le modèle de la filmmakers coop suite à la rencontre de Marcel Mazé avec Jonas Mekas. Le regroupement en une coopérative, inspiré du modèle de la Film-Makers’Cooperative de New York, avait été décidé par les cinéastes présents au Festival d'Hyères 1971 qui avaient pris acte du fait qu'aucune structure de diffusion commerciale ou associative (les ciné-clubs) n'était en mesure de diffuser leurs films. Cette coopérative donna une identité propre au cinéma expérimental français et aux cinéastes qui n'étaient plus isolés. Tout le renouveau du cinéma d'avant-garde français est né de là, de ce qu'on a appelé, ensuite, le mouvement coopératiste.

La première séance du Collectif Jeune Cinéma a eu lieu à Paris le 23 juin 1970 au Studio du Val-de-Grâce. Elle comprenait des films qui venaient d'être présentés au Festival International du Jeune Cinéma de Hyères et était organisée par Marcel Mazé.

Le premier conseil d’ administration élu le 5 Juin 1971 était composé de Raphaël Bassan, Noël Burch (secrétaire général), Jean-Paul Cassagnac, Yves-Andé Delubac, Daniel Geldreich, Marcel Mazé (président), Maud Meimon, Luc Moullet (vice-président) et Claude Thiébaut.

Le Collectif Jeune Cinéma a organisé, aussi bien à Paris où il programma de nombreuses salles (L'Olympic, La Vieille Grille, le Palais des Arts, Le Passage Dallery, entre autres) qu'au Festival d'Hyères (jusqu'à son arrêt en 1984) et en province, des centaines de projections assurant promotions et débats, analyses et polémiques sur toutes les formes de cinéma différent qui marquèrent les années 1970 et le début des années 1980.

Le Collectif a publié, entre 1976 et 1980, vingt-six numéros de la revue « Cinéma Différent », fondée par Marcel Mazé et Patrice Kirchhofer (qui en fut le premier directeur de la publication), dans lesquels des études sur la pratique et les théories du cinéma expérimental, françaises et étrangères, ont été développées par des cinéastes, des critiques ou des écrivains.

En 1989, le Collectif Jeune Cinéma s’est associé à Light Cone pour assurer la diffusion de leurs films dans un catalogue commun. Le CJC apportait les locaux de la rue Louis Braille et Light Cone le secrétariat. Le premier catalogue commun a été édité en octobre 1989. 

En 1998, un certain nombre de cinéastes du Collectif manifestèrent leur intention de quitter amicalement cette structure commune pour des raisons économiques et administratives.


Le nouveau Collectif Jeune Cinéma

Le nouveau Collectif Jeune Cinéma est né de la volonté de quelques cinéastes et cinéphiles, qui, en 1998, ont voulu refonder une coopérative, sur le modèle de l’ancien Collectif Jeune Cinéma et dont ils ont voulu conserver le nom.

Un premier festival eu lieu en partenariat avec une autre association, DCA (D’un Cinéma l’Autre) comprenant quelques membres du CJC, et qui préparait depuis 1995 un festival dédié au cinéma différent et expérimental.
Après ce 1 er Festival des Cinémas Différents de Paris, sous titré « De Hyères à Aujourd’hui », et qui fut couronné de succès, l’équipe de DCA éclata et se dispersa. Le CJC assura seul la relève, de jeunes cinéastes et vidéastes souhaitèrent déposer leurs œuvres et travailler au nouveau Collectif. Le fonds historique s’enrichit ainsi de créations contemporaines, jusqu’à devenir majoritaires dans le catalogue.

De 2007 à 2011, plusieurs coopérateurs de CJC développèrent une revue papier, Etoilements, dont parus 12 numéros.

Plusieurs administrateurs, salariés de l’association, se sont relayés depuis 1999 : Sarah Darmon, Raphaël Sevet, Violeta Salvatierra, Damien Marguet, Julia Gouin, Victor Gresard aujourd’hui. Plusieurs salariés et coopérateurs ont permis également d’assurer la coordination de chaque édition du festival : Claire Salvi, Olivia Cooper-Hadjian, Delphine Voiry Humbert, Danae Papaionnou, Angélica Cuevas Portilla, Gabrielle Reiner, Gloria Morano, Daphné Hérétakis.

Les précédentes éditions du Festival des Cinémas Différents de Paris ont été dirigés à tour de rôle, et suite au vote aux assemblées générales, par différents coopérateurs du CJC dont Angélica Cuevas Portilla et Gabrielle Reiner, Laurence Rebouillon, Bernard Cerf, Frédéric Tachou.

Le co-fondateur et figure centrale du cinéma différent et expérimental, Marcel Mazé, est décédé le 14 Février 2012.
Son blog reste accessible en ligne sur ce lien ici : http://www.tictalik.com/

Quelques souvenirs de Marcel Mazé par Nicole Brenez.

Vous pouvez retrouver plus d’informations sur l’historique du CJC réuni ici par Raphaël Bassan.

Retrouvez également ici en pdf un entretien avec Raphaël Bassan réalisé en 1972 par Michel Maingois
Egalement en ligne ici, les écrits sur le Collectif Jeune Cinéma sur le site de Gérard Courant
Retrouvez ici la page CJC sur le site cineastes.net.

- - -

 

Historique de la revue Cinéma différent

Revue Cinéma Différent     

Dans les années 1970, le Collectif Jeune Cinéma se lance sur l'initiative de Patrice Kirchhofer dans la publication d'une revue innovante. Cinéma différent mêle textes théoriques et écrits plus libres des artistes/cinéastes de passage au CJC. Un souffle de liberté transparaît à la lecture de chaque numéro, tant dans les formes d'écriture (montages/collages photographiques agrémentés de textes, essais artistiques, etc.), que dans les sujets développés (le cinéma expérimental japonais, la musique électro-acoustique, le Festival d'Hyères, etc.).

Dès sa forme, Cinéma différent semble faire directement écho à la position que prend le cinéma expérimental dans le paysage cinématographique. Claude Brunel, l'une des auteurs récurrente de la revue, la définit ainsi : "Soumise à aucune ligne directrice, si ce n'est celle des exigences, victime d'aucune théorie mais ouverte à toutes les théories, conçue et réalisée à l'écart des chapelles et des polémiques, des "ce-qu'il-faut-penser", et des "ce-qu'il-faut-faire", Cinéma différent n'a d'autre but qu'aider à la connaissance, à la diffusion et à la création du cinéma indépendant, différent et expérimental"1. Reflet de la diversité dont regorge ce cinéma, la revue parvient à concilier des explications précises et aiguisées sur divers mouvements expérimentaux, avec une grande part de création insérée immédiatement, à même les pages.

Pour la mise en ligne de Cinéma différent, Claude Brunel et Jean-Paul Dupuis, deux auteurs ayant participé à l'aventure, ont accepté de nous livrer une entrevue. Ce fût l'occasion pour nous d'aborder plus largement l'organisation du CJC à cette époque et le statut du cinéma expérimental. (Lire l'entretien)

Chaque numéro est consultable et téléchargeable en cliquant sur le lien correspondant :

Cinéma différent n°1 (1er trimestre 1976)

CInéma différent n°2 (1er trimestre 1976)

CInéma différent n°3 (Mai 1976)

Cinéma différent n°4 (2e trimestre 1976)

CInéma différent n°5/6 (Juillet/Août 1976)

Cinéma différent n°7/8 (Janvier/Février 1977)

Cinéma différent n°9/10 (Mars/Avril 1977)

Cinéma différent n°11/12 (Mai/Juin 1977)

Cinéma différent n°13/15 (Septembre 1977)

CInéma différent n°16/17 (Janvier 1978)

Cinéma différent n°18/20 (Mai 1978)

Cinéma différent n°21/22 (Juin 1978)

Cinéma différent n°23/25 (Juillet/Août/Septembre 1978)

Cinéma différent n°26/28 (Mars/Avril/Mai 1980)

 

1 BRUNEL Claude, "Editorial", Cinéma différent, numéro 23/25, Juillet/Août/Septembre 1979, p.3

 


Mise à jour en Juillet 2014.