english version

Ressources audiovisuelles
Festival 2019

Il n'y a pas de ressources audiovisuelles pour cette édition

[#2 L'HUMOUR EST LA POLITESSE DU DÉSESPOIR]

le 05/10/2016 à 19h00

Lieu : Le Centre Pompidou, Cinéma 2 Place George Pompidou, 75004 Paris


Humour & Facéties  |  focus#2



Les films expérimentaux ne sont pas drôles, et ceux qui le sont n'ont pas de sens…. Du moins selon les clichés. Mark Toscano présentera une série de courts-métrages historiques restaurés par l’Academy Film Archive ainsi qu'une série de films contemporains. On y verra des glaces qui fondent, Kim Jong-Un, une forêt de pénis, le meurtre de Pasolini, l'histoire biblique de Loth à Sodome, un tampon-cocktail Molotov, de l’amour non partagé, et bien sûr, des adultes qui tombent des chaises.



Programmée et présentée par Mark Toscano, Academy of motion picture arts and sciences film archives, Los Angeles



Tarifs : 6€ (plein), 4€ (réduit)



gratuit pour les détenteurs du Laissez-passer du Centre Pompidou






Programme :

  • CENTURY (États-Unis, 2012, 16mm, 7’)
    de Kevin Jerome Everson
  • DEEP WESTURN (États-Unis, 1974, 16mm, 6’)
    de Robert Nelson
  • ROOMMATES (États-Unis, 2016, numérique, 3’)

    de Jamie Wolfe
  • MY FRIEND (États-Unis, 1982, 16mm, 3’)

    de Gus Van Sant
  • BURLAP INTERIOR (États-Unis, 2013, numérique, 3’)

    de Lauren Kelley
  • MIRROR PEOPLE (États-Unis, 1974, 16mm, 5’)

    de Kathy Rose
  • NORTH KOREAN POP (États-Unis, 2015, numérique, 2’5)

    de Gabe Mangold
  • THE LAST INTERVIEW WITH P. PASOLINI (États-Unis, 1975, 16mm, 6’)
    de Chris Langdon
  • BOWL, GARDEN, THEATRE, MARBLE GAME (États-Unis, 1970, 16mm, 6’5)
    de Suzan Pitt
  • BROKEN NEW 1 (DISASTER) (États-Unis 2012, numérique, 5’)
    de Lori Felker
  • DUFUS (États-Unis, 1970-1973, 16mm, 6’)

    de Mike Henderson
  • IF YOU CAN’T SEE MY MIRRORS, I CAN’T SEE YOU (États-Unis, 2016, 16mm 12’)
    de Alee Peoples
  • TOXIC SHOCK (États-Unis, 1983, 16mm 3’)

    de Vanessa Renwick
  • KING JAMES VERSION GENESIS CHAPTER NINETEEN (États-Unis, 2015, numérique, 8’)
    de Martin Sulzer