english version
AccueilDiffusionsétoilements

Motif

Comment mieux parler du cinéma qu'en en faisant une occasion d'étoilement, cet événement singulier, étrange et déroutant où nous voici couverts d'étoiles et fêlés ensemble, brisés par les astres cinématographiques qui nous viennent et par eux émus au point d'avoir à l'écrire ?
Quel exigence impossible que d'avoir à viser à notre tour les lieux les plus inaccessibles, pour dire ce que le cinéma, par le truchement de telle œuvre, à ouvert au plus intime de nous mêmes ? Et si justement le cinéma avait pour vocation de tracer, pour nos yeux, pour notre bouche, un chemin vers l'inaccessible ?

étoilements est une revue où poésie et cinéma se croisent,
se toisent, s'appellent et se répondent. Plusieurs plumes et sensibilités
se prêtent diversement à cette petite tâche en forme d'étoile. La parution
est trimestrielle.

Numéros

n°11 / juin 2010 : nullité
n°10 / mars 2010 : la joie
n°9 / décembre 2009 : peaux
n°8 / septembre 2009 : la voix + hors série
n°7 / juin 2009 : la fracture
n°6 / mars 2009 : l'insistance
n°5 / décembre 2008 : le retard + hors série
n°4 / septembre 2008 : la promenade
n°3 / juin 2008 : l'adresse
n°2 / mars 2008 : le devenir
n°1 / décembre 2007 : bords, bordures
n°0 / septembre 2007 : libre

Participer / s'abonner

La revue est ouverte, prennez comtact avec nous : Participer

La revue est noire de contributions

dont, au hasard, parmi 99 interventions :

Andalousie par Violeta Salvatierra / macrozoom sur l'Empire par Dario Marchiori / Forest of bliss de Robert Gardner par Violeta Salvatierra / L'avant du temps par Raphaël Soatto / "L'image, instable, s'établit". A propos de Avant que ne se fixe de Fabrice Lauterjung par Violeta Salvatierra / Notes sur Ours blancs par Carole Contant / Texte dit vague par Damien Marguet / Le cinéma dans les mains de Catherine Corringer (A propos de Smooth) par Violeta Salvatierra / Le voile de Mabuse (première partie) par Fabrice Lauterjung / Anamorphosis of a voice par Graeme Thomson / Dans une langue étrangère. Un lac de Philippe Grandrieux par Rodolphe Olcèse / La matarmorphose joyeuse par Marc Mercier / Le cinéma d'art est défait ? par Orlan Roy / Kind of blue par Graeme Thomson / Avide par Nathalie EstBrochier / Joseph Morder : le double journal des aficionados par Raphaël Bassan / Voix en miroir et en abyme par Raphaël Bassan / L'interstice de la joie au cinéma par Raphaël Soatto / Magma par Verb** / L'édition DVD : le point final d'un film ? par Cédric Lépine / Du found footage, de la mémoire, du film... De la peau de mon film par Viviane Vagh / Jdm, Entrees de secours par Rodolphe Olcèse / Parc Monceau par Rodolphe Olcèse / Texte pour étoilements / deux, inachevé par Catherine Bareau / JVDK – Lucebert, temps et adieu par Rodolphe Olcèse /

[ETOILEMENTS - AUTEURS]

Viviane Vagh

Cinéaste distribué par le Collectif Jeune Cinéma (films au catalogue).

Viviane Vagh est une artiste franco/australienne, elle travaille principalement dans les arts visuels et les arts de la scène, en tant que cinéaste expérimental, vidéaste, auteure de performance & installation. Viviane a participé à des événements internationaux tels que Marseille-Provence Capitale Européenne de la Culture au Musée Granet, Aix-en-Provence, La Nuit Blanche à Paris, la Fête de la Lumière à Chartres...
Vagh a exposé dans des musées et des galeries en France et à l’étranger, ses films expérimentaux ont été sélectionnés dans des festivals de Cinema français et à l’international. Elle a été la laureate de Abstracta International Film Exhibition Rome en 2011 pour son film "Coming Out".
Son travail figure dans "Senses of Cinema" le magazine de cinema en ligne (https://www.sensesofcinema.com/issues/issue-51/) et dans Bref magazine, la revue du court métrage (une interview croisée avec Jayne Amara Ross par Raphaël Bassan).

www.viviane-vagh.com

Textes publiés :

- Du found footage, de la mémoire, du film... De la peau de mon film (étoilements n°9 / décembre 2009).

- Robert Todd - La quête (supplément au n°5 d'étoilements / 10e anniversaire du festival des cinémas différents de Paris).

52 auteurs