english version
AccueilAgenda CJCSéances

Motif

Les séances régulières du CJC cherchent à créer des moments d’échanges et de réflexion autour des pratiques et des modes de représentation du cinéma expérimental et différent. Cinéma éclectique de grande amplitude, du cinéma structurel au cinéma engagé, les problématiques esthétiques, philosophiques et poétiques, conflits formels et regards militants, politiques et nécessaires, sont l’enjeu de nos programmations. Ce que nous voulons montrer c’est bien cette diversité d’un cinéma sans cesse en recherche, et dans l’envie du monde. Du mono écran au cinéma élargi, de l’argentique au numérique, des monographies aux films de plus de 12 heures, des thématiques autour de motifs plastiques ou charnels, des territoires géographiques réels ou fantastiques, des cartes blanches aux nouveaux dépôts des membres de notre coopérative de diffusion. C’est bien cette profusion et les formes d’émergences au cœur des travaux des cinéastes, vidéastes et performeurs que nous avons hâte, plaisir et enthousiasme à proposer à un large public tout au long de l’année au cinéma la Clef.

Laurence Rebouillon

[LES SEANCES DU COLLECTIF JEUNE CINEMA]


Days of future past (WYF / CJC à la Gaîté Lyrique)

le 08/07/2017 à 14h15

Une sélection de courts-métrages d'aujourd'hui qui pensent demain à partir des images du passé. Une confusion dans le temps à la fois politique et esthétique, par des artistes singuliers qui investissent les images comme des archives et interrogent la drague, le sida, le futur, les technologies ou l'espace avec une perspective queer.

▬▬▬▬▬▬▬PROGRAMME▬▬▬▬▬▬▬▬

☛ 2076 (Elegy), Karly Stark 
2016, 5'40, USA, 16mm on digital 

En l'an 2076, un cyborg trouve des images animées réalisées par sa grand-mère à l'époque des dernières années de la pellicule. En les regardant, le cyborg est surpris.e par ce passé et amené.e à creuser sa mémoire, son histoire et son identité. Issu d'images collectées dans la vie de la cinéaste, 2076 porte un regard sur les façons dont l'histoire familiale et l'identité queer sont transmises par les archives et la photographie. Situé précisément, alors que l'image analogique disparaît rapidement, ce film explore ses vertus, en illustrant comment le passé imprègne certains moment de sa puissance, et comment les instants passés peuvent servir de catharsis pour le présent.

☛ Queer History Mixtape, Celest Chan
2016, 18'44, USA, digital


☛ The Magic Hedge, Frédéric Moffet
2016, 9', Canada/USA, digital

The Magic Hedge explore un sanctuaire à oiseau situé dans un ancien site de lancement de missiles datant de la guerre froide, au nord de Chicago. Laissé à la déambulation et à l'observation, le spectateur prend conscience du secret à peine caché : des hommes cherchant es contacts sexuels éphémères entre les arbres et les buissons. La vidéo met en avant les nombreuses contradictions de ce site historiquement dédié à la surveillance militaire et aujourd'hui consacré à la préservation et au contrôle de la "vie sauvage".

☛ Stealth, Alexis Mitchell & Chase Joynt
2014, 17', Canada, digital

En associant les images de l'hystérectomie d'un patient tournées en caméra cachée à des entretiens réalisés avec les objets utilisés dans ces espaces et procédés, STEALTH se saisit de la "sousveillance" de manière poignante et humoristique pour subvertir l'hypothèse d'un avenir fait de machines de surveillances. Par la triangulation de technologies corporelles, médicales et militaires, STEALTH s'en prend avec provocation aux relations jamais explorées auparavant entre les objets inanimés et le corps humains.

☛ Villanelle, Hayat Hyatt
2014, 16', USA, digital

Personnels et politiques, anciens et récents, Villanelle est un film nuancé, multi-dimensionnel détaillant les impacts intergénérationnels de l'épidémie de sida sur les hommes gays noirs de New York City entre les années 1970 et 2013. Des images d'hommes batifolant sur la plage sont associées au récit du nettoyage d'un visage de cadavre. On récite de la poésie en même temps que des extraits des informations au début de l'épidémie. Des contes de la drague dans les saunas de la fin des années 1970 sont juxtaposés à celle des sites de drague modernes, afin de relier et d'indiquer les différences entre les générations de la communauté gay noire. (MIX NYC)

☛ Traum, Dorothée Smith
2016, 24'21, France, digital

Epoque et pays indéterminés. Yevgueni, à 21 ans, est un jeune technicien-astronaute. S’il rêve de voyager dans l’espace, son emploi consiste à travailler au sein d’une base de lancement d’un centre spatial, en tant qu’opérateur de lancement d’astronefs. Lors du lancement particulièrement critique d’une navette Soyouz habitée, Yevgueni perd brutalement connaissance, causant la perte de contact avec l’équipage en orbite, et l’explosion de l’astronef dans l’espace. Hanté par cette catastrophe, Y perd progressivement pied avec le réel, et se laisse contaminer par ce trauma qui le hante. 

▬▬▬▬▬INFOS PRATIQUES▬▬▬▬▬▬▬

tarif unique 5.5€ (frais inclus)

WHAT'S YOUR FLAVOR? 
Chaque année, What's Your Flavor? recherche des films expérimentaux traitant de questions LGBTIQ pour en proposer la diffusion. Ils rejoignent ainsi des programmations exigeantes et fortes de propositions esthétiques et politiques. WYF est un dispositif annuel organisé par le Collectif Jeune Cinéma. 

Préventes

Date : 08/07/2017

Lieu : Gaîté Lyrique, 3, bis rue Papin, 75003 Paris

Ressources audiovisuelles


Catalogue