english version
AccueilAgenda CJCSéances

Motif

Les séances régulières du CJC cherchent à créer des moments d’échanges et de réflexion autour des pratiques et des modes de représentation du cinéma expérimental et différent. Cinéma éclectique de grande amplitude, du cinéma structurel au cinéma engagé, les problématiques esthétiques, philosophiques et poétiques, conflits formels et regards militants, politiques et nécessaires, sont l’enjeu de nos programmations. Ce que nous voulons montrer c’est bien cette diversité d’un cinéma sans cesse en recherche, et dans l’envie du monde. Du mono écran au cinéma élargi, de l’argentique au numérique, des monographies aux films de plus de 12 heures, des thématiques autour de motifs plastiques ou charnels, des territoires géographiques réels ou fantastiques, des cartes blanches aux nouveaux dépôts des membres de notre coopérative de diffusion. C’est bien cette profusion et les formes d’émergences au cœur des travaux des cinéastes, vidéastes et performeurs que nous avons hâte, plaisir et enthousiasme à proposer à un large public tout au long de l’année au cinéma la Clef.

Laurence Rebouillon

[LES SEANCES DU COLLECTIF JEUNE CINEMA]


De l'expérimental à l'essai (I)

le 18/05/2017 à 20h00

● De l’Expérimental aux films-essais#6 ● en présence de Laurence Rebouillon, Frédéric Tachou, Olivier Fouchard & Mahine Rouhi (sous réserve) 

Des cinéastes contemporains témoignent d'une "nouvelle modernité" (hybride), au sein du CJC, apparue après sa refondation à la fin des années 1990. Les trois artistes de ce programme formalisent leurs œuvres en luttant corps à corps avec la matière filmique, souvent au sein de laboratoires artisanaux. Du SOURIRE D'ALICE à TAHOUSSE les motifs sont progressivement floutés et flirtent avec l'abstraction sans y tomber. Olivier Fouchard et Mahine Rouhi parachèvent sans hiatus ce cycle : leur cinéma non figuratif n'est pas rythmique et répétitif comme son homologue structurel mais interroge la matière cinématographique de manière intime et "essayiste". 

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬PROGRAMME ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

☞ LE SOURIRE D'ALICE, de Laurence Rebouillon
(France, 2003, 45', super 8 numérisé)

☞ RESTE-LÀ !, de Frédéric Tachou
(France, 2006, 11’, 35mm)

☞ TAHOUSSE, de Olivier Fouchard & Mahine Rouhi
(France, 2006, 31', 16mm)

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬INFOS PRATIQUES ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

☛ Cinéma La Clef
34 rue Daubenton 75005 Paris
Métro Censier-Daubenton
Tarif unique : 6,5 euros

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬À PROPOS DU CYCLE▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

En 1974, le théoricien britannique Peter Wollen souhaitait qu’une jonction s’opère entre les « deux avant-gardes », l’américaine issue des coopératives (Mekas, Snow, Sharits, Brakhage) et l’européenne à vocation essayiste (Godard, Straub, Marker, Farocki). Cette hybridation entre traditions artistiques, genres, supports est un geste programmatique fort depuis vingt ans au Jeu de Paume par exemple où se sont croisés Artavazd Pelechian, Jean-Luc Godard, Alain Fleischer, Yoko Ono, Serguei Paradjanov, Boris Lehman, Patrick Bokanowski entre autres. En feuilletant notre catalogue et certaines de nos programmations, nous avons souhaité faire un bref état des lieux subjectif de ces tendances.

Cycle proposé par Raphaël Bassan, critique et historien spécialiste du cinéma expérimental.

Une séance par mois (décembre 2016-juin 2017)

le programme complet >>>> https://lc.cx/JZxb

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Programme :

  • Le Sourire d’Alice (2000)
    de Laurence Rebouillon
  • Reste là! (2006)
    de Frédéric Tachou
  • Tahousse (France, 2006, 31min, 16mm)
    de Olivier Fouchard et Mahine Rouhi
  • Date : 18/05/2017

    Lieu : cinéma la clef - 34 rue Daubenton Paris 5e

    Ressources audiovisuelles


    Catalogue