english version
login : mot de passe : mot de passe oublié
Accueil/Catalogue/focus

Films en ligne

  • Visa de censure X (1968)
    de Pierre Clémenti
  • Corps Humain Le (2006)
    de Alexandre Larose
  • WWUE (2001)
    de Alexis Constantin
  • Homage to Magritte (1974)
    de Anita Thacher
  • Element (1973)
    de Amy Greenfield
  • Visages Perdus (1983)
    de Alain Mazars
  • pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 =>

    Ressources audiovisuelles
    Festival 2011

    - 16E FESTIVAL DES CINÉMAS DIFFÉRENTS DE PARIS (11>26/10/14) - BANDE-ANNONCE par Fabien Rennet

    FESTIVAL DES CINÉMAS DIFFÉRENTS ET EXPÉRIMENTAUX DE PARIS
    16ème édition

    DU 11 AU 26 OCTOBRE 2014
    - Projections, performances, ciné-concerts, rencontres -

    16E FESTIVAL DES CINÉMAS DIFFÉRENTS DE PARIS (11>26/10/14) - BANDE-ANNONCE
    - 16E FESTIVAL DES CINÉMAS DIFFÉRENTS DE PARIS (11>26/10/14) - BANDE-ANNONCE par Fabien Rennet

    FESTIVAL DES CINÉMAS DIFFÉRENTS ET EXPÉRIMENTAUX DE PARIS
    16ème édition

    DU 11 AU 26 OCTOBRE 2014
    - Projections, performances, ciné-concerts, rencontres -

    Les Voûtes
    Les Instants Chavirés
    L'Église Saint-Merri
    Le Studio Galande
    Le Shakirail

    FOCUS CINÉMA EXPÉRIMENTAL & MUSIQUES
    14 Événements
    60 Films
    et plus de 30 invités

    AVEC: Martha COLBURN, Magic MALIK, Joana PREISS, Q (Kaushik MUKHERJEE), SCORPION VIOLENTE, Alexandre YTERCE, HEADWAR, Lionel MARCHETTI, Patrick & Michèle BOKANOWSKI, Alain MONTESSE, Patrice KIRCHHOFER, Philippe LANGLOIS, Frédérique DEVAUX, Robert CAHEN, José XAVIER, Deco DAWSON, L’ATELIER DES SONS, Rodolphe COBETTO-CARAVANES, Emmanuel CARQUILLE & Anne FAVE, Fabien RENNET, François RABET, Boris DU BOULLAY, Sébastien RONCERAY, Xavier CHRISTAENS, Raphaël MINNESOTA, Hugo VERLINDE, Raphaël BASSAN, Erik BULLOT, Emeric DE LASTENS, Damien MARGUET, Yves-Marie MAHÉ

    AINSI QUE DES FILMS DE:
    Pierre CLÉMENTI, Étienne O’LEARY, Len LYE, Eugène DESLAW, Jean PAINLEVÉ, Stanley KUBRICK, Robert WITHERS & Meredith MONK, Takeshi ITO, Lis RHODES, Taylor MEAD, Maurice LEMAÎTRE, Ernst LUBITSCH, Piotr Kamler, Alice GUY, Stuart SHERMAN, Luis BUNUEL & Salvador DALI, Luiz ROSEMBERG FILHO, Sandra DAVIS, Georges DEMENŸ, Bertran BERRENGER, François RABET, Amanda DAWN CHRISTIE, Francis CONRAD


    COMPÉTITION INTERNATIONALE
    58 ISSUS DE 25 PAYS

    AVEC: Mauro SANTINI, Jean-Gabriel PÉRIOT, Marie LOSIER, DOPLGENGER, Marcin MALASZCZAK, Peter MILLER, Ben RUSSELL, Lucile HADZIHALILOVIC, Mike ROLLO, Richard TUOHY, Calum WALTER, Jesse MCLEAN, Bob KOHN, Thibault LE TEXIER, Annelore SCHNEIDER & Claude PIQUET, Sausan SAULAT, Robert TODD, Sean HANLEY, Slawomir MILEWSKI, Tomaz BURLIN, Avi DABACH, Monira AL-QADIRI, Shambhavi KAUL, Erwan SENE, Paulo ABREU & João DA PONTE, Théo DELIDIS, Maria KOURKOUTA, Camilo RESTREPO, Guillaume MAZLOUM, Yash TANMOY & Mrigankasekhar GANGULY, Joel WANEK, Kelly GALLAGHER, Cristine BRACHE, Francesca FINI, Mariana TORRES, LES BALLETS RUSSES, TE-R, Vladislav KNEZEVIC, Gheith AL-AMINE, Ilya LEUTIN, François DUCAT, Patrick BOKANOWSKI, Boris DU BOULLAY, Céline TROUILLET, Lucia MORENO, Yves-Marie MAHÉ, Tomás PENA, Gregg BIERMANN, Nadine POULAIN, Yiorgos NALPANTIDIS, Justin RANG, Eleni GIOTI, Yannis YAPANIS, Pedro BASTOS

    UN JURY COMPOSÉ DE:
    Julien BIBARD, Nadya BAKURADZE, Simone DOMPEYRE, Philippe LANGLOIS, et Nanako TSUKIDATE

    PARTENAIRES DU FESTIVAL:
    CENTRE NATIONAL DU CINÉMA ET DE L’IMAGE ANIMÉE, MAIRIE DE PARIS, RÉGION ÎLE-DE-FRANCE, CURRY VAVART, L’ETNA, BRAQUAGE, 8 NUMÉRIQUE, KINO CLUB, RE:VOIR, PARIS EXPÉRIMENTAL, MEDIA CAPTURE, LES RENDEZ-VOUS CONTEMPORAIN DE SAINT-MERRI, LES INSTANTS CHAVIRÉS, À BRAS LE CORPS, S8 REVERSAL LAB
    16E FESTIVAL DES CINÉMAS DIFFÉRENTS DE PARIS (11>26/10/14) - BANDE-ANNONCE
    - LES DERNIERS HOMMES (bande-annonce) par Quentin Brière Bordier

    « Un vent violent génère les images. L’espace est hermétiquement clos. Corps muets devant le miroir. Chez le coiffeur, de petits gestes répétés tel un rituel avant une entrée en scène. Dans un présent fragile et indéterminé, les traces d’un monde passé se heurtent avec les visages marqués. La tempête se calme. Une lente léthargie engloutit la vie quotidienne : des gens mangent, chantent, jouent, se promènent dans l’espace dessiné ; vies freinées plongeant peu à peu dans l’aphonie du monde ordinaire, corps se balançant à l’orée du sommeil.
    Puis, les hommes, un jour, se réveillent et traversent l’extérieur. Armés de gestes sages et de précieuses postures, ils assistent, souriant, à la gêne d’un monde catastrophé. L’événement a déjà eu lieu. Les derniers hommes se tiennent droits comme des arbres, éternels survivants, uniques témoins de la catastrophe de l’absence du monde dans le monde. De cette absence, constante et immuable, ces derniers hommes sauvent les images. »
    Nikki Giannari – Ecrivaine grecque, voix off du film.

    “Les derniers hommes” a été tourné de 2009 à 2010, à l’hôpital psychiatrique d’Evreux (CHS de Navarre), à l’aube de sa démolition. Les premiers pas du film ont été initié dans le cadre du projet “Plan K” mené par la Cie Méga Pobec. La réalisation du film a bénéficié de la complicité et de la confiance des patients et du personnel de l’hôpital.
    LES DERNIERS HOMMES, Quentin Brière-Bordier (excerpt)
    - COMO CRECE LA SOMBRA CUANDO EL SOL DECLINA (TEASER) par Camilo Restrepo

    16mm, color and b&w, sound, France - Colombia, 2014, 11'

    Medellin. Circulation infatigable des voitures. En marge d’une société lancée à pleine vitesse, certains guettent l’arrêt des moteurs pour gagner leur vie : jongleurs de carrefours, employés de casse, dont le travail précis et répétitif marque l’écoulement d’un temps toujours recommencé.
    COMO CRECE LA SOMBRA CUANDO EL SOL DECLINA, Camilo Restrepo (TEASER)
    - ELLEN ON THE ROPE (EXCERPT) par Jean Sousa

    16mm, color, sound, USA, 1978, 6'

    (preview- 1')

    Ellen on the Rope is an energetically expressive study of performer Ellen Fisher working out on the rope in her Lodge Hall rehearsal space, itself a handsome room of classical proportions and lighting. Sousa’s film studies Fisher’s strenuous activity from a series of vantage points, creating a strobing rhythm by crossing the camera’s shutter speed with the rate of the rope traversing its frame. Unlike other athletic film studies, usually focused on body properties or close-ups of muscular exertion, Ellen on the Rope directs our attention more towards physics, tracing the dynamics and energy of Ellen’s patterns through space with a camera that progresses from tripod stillness to sympathetic motion. A simple exercise, this film offers a fine example of two artists working out together on rope and celluloid.” B. Ruby Rich, Chicago Reader, 1979
    ELLEN ON THE ROPE, Jean SOUSA (EXCERPT)
    - REVISIONS (extrait) par Chris Oakley

    video, color, sound, UK, 2012, 8'30

    Revisions explore l'image en mouvement comme mémoire collective et document historique. Avec l'avènement de l’information télévisée, les faits d’actualité internationaux ont commencé à être enregistrés et partagés, et les images de guerre et d’atrocité sont devenues emblématiques.
    REVISIONS, Chris Oakley (excerpt)

    [Nouveaux dépôts]


    • L’ En dedans - les ombr...
      de Philippe Cote
      2005 - 00:15:00 - 16mm - on line
      Franchissement du cadre et passage à l’intérieur. L’image se transforme, se reconstitue et se révèle par des mouvements concrets et instables, des formes élémentaires, des lignes de force, points de lumière et noirs profonds. Le film oscille entre constituants de l’image (grain, ligne…) et sa représentation, laissant entrevoir des figures souterraines et oubliées.

      Ressources web autour de ce cinéaste :
      http://philippecote.wordpress.com/

    • Andalousie
      de Philippe Cote
      2013 - 00:24:00 - Fichier Quicktime
      A l’origine, il y avait les mots que tu m’as écrits pour initier les images à faire, loin d’ici, seul, là-bas à Séville et en Andalousie. Les impressions de ce film sont issues de plusieurs séjours en Andalousie entre 2007 et 2013, conservant le désir de cette démarche initiale. En 2010, je réalisais 19, Espiritù Santo, Andalousie clôt ce projet en forme de boucle : le film commence là où se terminait le précèdent et se termine là où commençait le précédent…à la fois, essais partagés et offerts, dans un retour vers les lieux et sons de l’enfance, un film rêvé.

      Ressources web autour de ce cinéaste :
      http://philippecote.wordpress.com/

    • Ernesto and the Witches o...
      de Helene Garberg
      2014 - 00:10:00 - Fichier Quicktime
      Il n'y a pas de synopsis français pour ce film

    • Totalitarian Nature
      de Cristine Brache
      2013 - 00:03:40 - Fichier Quicktime
      Totalitarian Nature explore la société de contrôle contemporaine à travers le filtre de l'exhibitionnisme présent sur les réseaux sociaux. Le film expose un devenir objet-standard féminin en préparation pour une consommation de masse, et trace un portrait du système totalitaire auto-imposé qu'est la féminité.

    • Fragments untitled#2
      de Doplgenger collectif
      2014 - 00:06:10 - Fichier Quicktime
      A Better Life (Une vie meilleure) est une série télévisuelle yougoslave mêlant mélodrame et comédie, diffusée entre 1987 et 1991 et composée de 82 épisodes. Produite par la radio-télévision de Belgrade, elle est considérée comme étant la série la plus célèbre jamais produite en Yougoslavie. Fragments untitled #2 en extirpe et agence les images qui témoignent des rapides changements politico-économiques qui se sont déroulés dans la République fédérative socialiste de Yougoslavie post-Tito à la fin des années 80 et au début des années 90.

    • Attesa di un’estate (Fr...
      de Mauro Santini
      2013 - 00:15:00 - Fichier Quicktime
      «J’ai tenté ici de relier les fragments de ma vie telle qu’est s’est déroulée durant l’hiver dernier et le printemps…» (Cesare Pavese, Le Métier de vivre). Cela devait s’appeler Frammenti di un anno (Fragments d’une année) : un journal filmé presque au jour le jour, commencé à l’hiver 2009, poursuivi jusqu’au printemps et laissé inachevé parce que trop « frais ». Puis le temps a marqué ces images, les maisons ont changé, les enfants ont grandi… Ainsi est né Attesa di un’estate – frammenti di vita trascorsa, un voyage intime au sein des impressions où sont invoqué les fantômes qui m’entourent, entre les reliques du passé et les attentes de l’avenir.

    • Big Game
      de collectif Neozoon
      2014 - 00:07:15 - Fichier Quicktime
      BIG GAME est une installation à partir de vidéos de chasse amateur en Afrique disponibles sur YouTube. A l'excitation et la tension succède la libération une fois l'animal abattu. Les chasseurs exhibent fièrement leurs proies et confient leurs émotions à la caméra. Finalement ils montrent les trophées dans leurs maisons aux Etats-Unis ou Europe.

    • Tropic Pocket
      de Camilo Restrepo
      2010 - 00:12:50 - Fichier Quicktime - on line
      La région colombienne du Chocó est une zone isolée entre mer et forêt où missions religieuses, opérations militaires, projets touristiques et trafics en tout genre se croisent, s’ignorent et se succèdent. Sans volonté de jugement ni souci de narration, Tropic Pocket subtilise des images qui témoignent et justifient ces actions, les délestant au passage de leur force argumentative. Le spectateur décidera, parmi ces strates de réalité et de mystification, quelles images sont les plus fourbes.

    • Como crece la sombra cuan...
      de Camilo Restrepo
      2014 - 00:11:00 - 16mm - on line
      Medellin. Circulation infatigable des voitures. En marge d’une société lancée à pleine vitesse, certains guettent l’arrêt des moteurs pour gagner leur vie : jongleurs de carrefours, employés de casse, dont le travail précis et répétitif marque l’écoulement d’un temps toujours recommencé.

    • The Invention of the Dese...
      de Thibault Le Texier
      2014 - 00:07:10 - Fichier Quicktime
      La fin de toute vie sur la terre n’a pas été le résultat d’une guerre mondiale, d’une déflagration atomique, d’un astéroïde géant ou d’une invasion extraterrestre, mais d’un choix rationnel. The Invention of the Desert déploie un effrayant récit d’anticipation sur fond d’images virtuelles extirpées de films d’architecture et de design d’intérieur.

    Ressources audiovisuelles


    Catalogue