english version
 

Marcel Hanoun

Né le 26 octobre 1929 à Tunis, Marcel Hanoun traverse une première fois, enfant, la Méditerranée. Il revient définitivement en France, à Paris, après la Libération. Passionné d’aviation il est auditeur libre en technique aéronautique et en mécanique générale au CNAM. Dans les années 50 il suit des cours d’art dramatique et l’enseignement d’André Vigneau au C.E.R.T. (Centre d’Etudes de Radio Télévision). Il fait mille métiers, il est photographe et journaliste tout en pratiquant le cinéma d’amateur. Il désapprend les règles de la technique et affirme son propre esthétisme du cinéma. Ses films – notamment UNE SIMPLE HISTOIRE (Grand Prix Eurovision à Cannes/1959) – ont depuis longtemps contourné l’exception culturelle, circulant dans les Universités américaines et les Cinémathèques. Cependant, ici, en France, il se heurte à l’exclusion culturelle, le refoulé, la face cachée, honteuse, inavouable, des faux tenants de l’exception culturelle.

En 1969 M.H. invente le titre et crée la revue Cinéthique dont il dirige les trois premiers numéros. Parti tourner et monter L’HIVER en Belgique, en son absence, il n’est plus responsable de la déviance et de la tournure politique donnée à la revue.

Entre 1970 et 1980 il fait des tournées d’Universités aux Etats-Unis et au Canada (présentations de son travail, ateliers)

Marcel Hanoun a posé un principe de base : le cinéaste est un créateur d’écriture non un auxiliaire de production . Le 6 mars 1973, en riposte au 3ème refus de la commission d’avance sur recettes du C.N.C. d’examiner le scénario de LA VERITE SUR L’IMAGINAIRE PASSION D’UN INCONNU, il fait une grève de la faim. Son geste connaît un certain retentissement, la commission procède à la lecture du projet. M.H. accepte de surseoir à sa grève. Par 6 voix contre 6 la commission refuse l’avance...
…Il fera néanmoins son film…

Après 1976, il est, quelques années, chargé de cours à l’Université PARIS I

1994 Rétrospective au Musée du Jeu de Paume.

1997 M.H. anime une projection/débat à la Maison des Ecrivains : Ecrire/Filmer… hommage à son œuvre en Vidéo, au Festival de Locarno.

… depuis, espaçant de plus en plus ses productions, Marcel Hanoun travaille essentiellement en vidéo légère. Il cultive son jardin cinématographique en théorisant, en écrivant.


Marcel Hanoun (26 October, 1929 - 22 Sept 2012) was a photographer and journalist, as well as a filmmaker, who emerged as a director at the height of the Nouvelle Vague with Une simple histoire (A Simple History, 1958) and Le Huitième jour (The Eighth Day, 1960). Since then his work became increasingly experimental, alienating the public and some critics, but championed by those who admire his meticulous approach and personal viewpoint.

Année de naissance : 1929

Nationalité : France

Ressources web autour de ce cinéaste :

http://www.marcel-hanoun.com/

Filmographie

Titre Image Chromie Son Durée Année Ref CJC
Une simple histoire 16mm N&B Sonore 01:08:00 1958 58-001
La Nuit claire - on line 16mm Couleur Sonore 01:28:00 1978 78-008
L’ Arbre qui gémit 16mm 00:10:00 1981 81-008
La Vérité sur l’imaginaire, Passion d’un inconnu Betacam Sp Couleur Sonore 01:21:00 1974 74-015
L’ Etonnement Betacam Sp N&B Sonore 01:10:00 2004 04-078