english version
 

Marguerite Duras



Marguerite Duras a découvert l’importance capitale et les velléités d’autonomie de la bande sonore des films…C’était rééquilibrer le cinéma, l’arracher (un peu) aux metteurs en scène et aux acteurs et le redonner à l’écriture – à la voix même- de l’écrivain. La voix même de Duras…qui invoque la répudiée de Césaréa – Bérénice la non – nommée (Césarée), qui se prête enfin au cri millénaire de l’amour (dans Les Mains Négatives), ou à l’appel errant d’une petite juive de Melbourne (Aurélia Steiner).
D. Noguez. Dans: Catalogue Festival de Hyères 1979.


Information non renseignée

Année de naissance : 1914

Nationalité : France

Filmographie

Titre Image Chromie Son Durée Année Ref CJC
Les Mains Négatives 16mm Couleur Sonore 00:13:45 1979 79-008
Césarée - on line 35 mm Couleur Sonore 00:11:00 1979 79-009
Aurélia Steiner (Melbourne) - on line Betacam Sp Couleur Sonore 00:27:20 1979 79-010
Aurélia Steiner (Vancouver) - on line Betacam Sp N&B Sonore 00:48:00 1979 79-011