english version
 

Défénestration vers l’ailleurs— un film de Dominik Lange /



L'artiste s'installe face à une masure à l'abandon très délabrée. Il va, avec sa caméra agile et fouineuse, tenter de pénétrer son sujet. La bâtisse, quoique fortement ajourée, est présentée comme un château fort imprenable : barres, verrous, poulies nous en signalent l'occlusion. Dominik Lange lance ses premières attaques en balayant latéralement puis verticalement les murs lacérés de fenêtres cassées qui forment les motifs principaux sur lesquels travaillera le cinéaste. Le balayage des murs débouche rapidement sur une suite de variations autour des leitmotivs géométriques qu'offrent les fenêtres à demi brisées, présentant à contre-jour des triangles, des rectangles voire, parfois, des esquisses de motifs anthropomorphes. L'utilisation de vitesses multiples, de surimpressions-caméra, fait osciller le film entre vues documentaires sur un lieu à l'abandon et symphonie d'images qui tendent vers l'abstraction. L'ailleurs est, ici, intérieur, et le film ne nous y conduira jamais, transformant cette impossibilité à la fois en tension et en esthétique de l'auteur. Comme dans Le Château de Kafka, nous ne pénétrerons jamais dans le bâtiment.

Raphaël Bassan


The english description of this film is not avaible yet

Année
1999
Nationalité
France
Durée
00:05:00
Format de projection
mini DV
Tarif de location pour une projection : 35 €


-->