english version
 

Engel und Puppe— un film de Ellis Donda /



Ce film fait part d’une recherche théorique générale qui voulait trouver des nouvelles relations entre le cinéma et l’analyse théorique. On est parti du néoréalisme et de sa poétique pour retourner découvrir la possibilité des films. Le film est parti d’un topo théorique : la figure de la transformation — Verwandlung — comme elle s’est développée pendant les dernières années du XIXème siècle et comme on la trouve diffusée à Vienne et dans sa culture, à tous les niveaux et dans tous les milieux, dans sa plus haute élaboration artistique et sémiotique de l’invisible. Le passage d’une objectivation naturelle de la société par le capital, dans l’idéologie du XIXème, à la socialisation/mise en contradiction perpétuelle/de tout le réel, et des noyaux cachés du réel dans le capital même, sa mesure, son rapport d’échange. A savoir, comment le monde peut-il être double : sexe et argent ; c’est exactement le point de départ/Der Geschlechtsteil des Geld — le sexe et l’argent/qu’on trouve dans les Elégies de Duino de Rilke d’où est tiré le texte qui parcourt le film. Sur cette idée/obsession le film s’est construit, peu à peu, selon ses nécessités matérielles.


This film departs from a theoretical research which was seeking new relations between cinema and theoretical analysis. From neorealism’s poetic, we discovered film’s possibility. From a theoretical topo : transformation figure — Verwandlung — as the one that was developped during 19th century’s last years, and that was broadcasted in Vienna and in its culture, at every levels and in every fields, in its highest artistic and semiotic elaboration of the invisible. Passage from society’s natural objectification through capital, in 19th century ideology, to socialization / perpetual contradiction / of all reality, and to hidden cores of reality in the capital itself, its measurement, its exchange relation. The question is, how the world can be dual : sex and money ; it is exactly the starting point (Der Geschlechtsteil des Geld) that we find in Rilke’ Duino Elegies, from which the film soundtrack is taken of. From this idea/obsession, the film was made, step by step, according to its material necessities.

Année
1975
Nationalité
Italie
Durée
00:21:00
Format de projection
16mm
Tarif de location pour une projection : 60 €

Engel und Puppe

Ellis Donda
16mm · 00:21:00
Italie — 1975


-->