english version
 

Hannah— un film de Antoine Ledroit /



« Jadis, chaque journée, chaque heure, chaque minute était inclinée en quelque sorte vers la journée, l’heure ou la minute suivante, et toutes ensemble étaient aspirées par le dessein du moment dont l’inexistence provisoire créait comme un vacuum. Peut-être cette chronique dans laquelle j’étais embarqué aurait-elle fini, après des millénaires de péripéties par 'boucler' et par revenir à son origine. Cette circularité du temps demeurait un secret, et ma courte vie était pour moi un segment rectiligne dont les 2 bouts pointaient absurdement vers l’infini." Inspiré par cet extrait du roman "Vendredi ou les limbes du Pacifique" de Michel Tournier, ce film est le récit du temps et de souvenirs à l'épreuve de l'isolement. Il est le récit du lent effacement de l'identité d'Hannah, récit qui, lui-même, s'évapore vite en simples successions de cycles et de matières. 


« In olden days, every single day, every single hour, every single minute was sloping toward the day, the hour or the minute after, and all of them were aspirated by the time’s aim which provisional existence created like a vacuum. Maybe this gossip in which I was involved would have ended, after milleniums of incidents played in loop. This time circularity was still a secret, and my short life was for me a a straight segment which the two ends absurdly pointed toward infinity. Inspired by this expert from "Vendredi ou les limbes du Pacifique" (Friday or the Pacific limbos) by Michel Tournier, this movie is the story of the slow erasure of Hannah’s identity, story which itself disappears quickly in simple succesion of cycles and material. 

Année
2013
Nationalité
indisponible
Durée
00:05:10
Format de projection
Fichier Quicktime
Tarif de location pour une projection : 30 €

Hannah

Antoine Ledroit
Fichier Quicktime · 00:05:10
— 2013


-->