english version

Ressources audiovisuelles
Festival 2019

Il n'y a pas de ressources audiovisuelles pour cette édition

[Jury - Festival 2018]

Sarah Adam

Sarah Adam est curatrice, programmatrice et conseillère artistique indépendante. Elle a obtenu un Master en Histoire et Littérature. Elle travaille principalement autour des formes documentaires, du court-métrage et sur la diffusion d'images en mouvement dans les espaces publics. Elle a été la directrice du festival dokumentART en 2018 à Neubrandenburg (Allemagne), elle a été en charge de la compétition Deframed au Hamburg International Short Film Festival, et elle fait aussi partie du comité de sélection et programme pour le Kassel Documentary Film and Video Festival depuis de nombreuses années. Sarah Adam est aussi membre du cinéma associatif B-Movie, du collectif d'artistes A Wall is a Screen, et est une des fondatrices de l'Arab Filmclub.


Isidora Ilić

Isidora Ilić est une artiste travaillant le film et la vidéo, une écrivaine, traductrice, et travailleuse culturelle indépendante. Ses intérêts portent principalement sur la politique des procédures dans le monde de l'art, les politiques de l'amateurisme, mais aussi l'autodidactisme et le collectivisme, qui sont questionnés de manière transdisciplinaire. Ilić a étudié la Littérature Comparée et la Théorie Littéraire à l'Université de Belgrade, a étudié au Centre de Recherche des Études Féministes et de Genre de Belgrade, et a été diplômée à l'école de cinéma de l'Academic Film Center à Belgrade. Elle travaille avec Bosko Prostran sous le nom d'artiste Doplgenger.


Martine Markovitz

Diplômée en Histoire de l’art et archéologie et en Philosophie, Martine Markovits participe à la création de la Médiathèque de l'Ensba, l’Ecole nationale supérieure des Beaux-arts, fonds spécialisé en art contemporain. Puis elle est responsable de la programmation video et cinéma, programme qui propose des projections et des rencontres avec des artistes et des cinéastes qui travaillent aux frontières du cinéma expérimental, du documentaire, et de la video, et explore les liens entre les écritures du film et de la video ainsi que les problématiques à l’œuvre dans l’art contemporain. Elle est aujourd'hui présidente des Yeux de l'Ouïe. Elle a maintenu une forte activité comme membre de divers jurys et commissions de sélection de films aussi bien que de lecture de projets, sans cesser d'opérer une veille sur les festivals.


Boško Prostran

Boško Prostran est un artiste travaillant le film et la vidéo, un programmateur de film, et enseignant à l'Université de Communication et Media de Belgrade. Postran est diplômé en Sciences Politiques à l'Université de Belgrade, a terminé un Master en Media et Commu- nication et est doctorant en Art et Media Transdisciplinaire à l'Université Singidunum à Belgrade. Il travaille avec Isidora Ilić sous le nom de Doplgenger, dont le travail a été montré à travers le monde, et a notamment reçu le prestigieux prix serbe « Politika » pour la meilleure exposition réalisée en 2015. Boško Prostran est le co- fondateur et co-curateur de Transimage, une plateforme audiovisuelle autour de la politique des images. Il a co-édité l'ouvrage Amateur for film (Transimage, Belgrade, 2017).


Jim Stickel

Jim Stickel collabore aux éditions RE:VOIR Vidéo à Paris. Il participe à la promotion et à l'organisation d'événements consacrés au cinéma expérimental depuis ses études universitaires à Kalamazoo, Michigan, aux États-Unis, où il a co-fondé le ciné-club KOMA (Kalamazoo Order of Movie Aficionados). Il a été membre du jury de la première édition du Festival Trashxploitation à Paris et de la section Hybride du Festival Silhouette à Paris. Il réalise par ailleurs des films courts en Super 8 et en vidéo.