english version

Ressources audiovisuelles
Festival

- Gradiva Esquisse I par Raymonde Carasco

16mm, 1978, France, 25'
À partir du thème de la nouvelle de W. Jensen, Gradiva, Raymonde Carasco parvient à transformer des images presque réalistes en un ballet abstrait du pas de Gradiva qui ne cesse de se poser au ralenti sur un bas-relief.
voir un extrait
Catégorie : Films annonces


- La Parole en Deux (extrait) par Patrice Enard

La mise en scène de la parole à l'écran est le sujet du film. Seul le premier plan est synchrone. Tout ce qui suit est une exploration systématique de la production d'un discours à l'écran. Pour unifier cela et pointer les questions de la prise de parole, il fallait un message politique fort, militant. L'un des deux groupes maoïstes de Bordeaux, celui des théoriciens non rattachés au Parti Communiste, se prête avec talent à cet exercice de style.
extrait du film
Catégorie : Films annonces


- LES DERNIERS HOMMES (bande-annonce) par Quentin Brière Bordier

« Un vent violent génère les images. L’espace est hermétiquement clos. Corps muets devant le miroir. Chez le coiffeur, de petits gestes répétés tel un rituel avant une entrée en scène. Dans un présent fragile et indéterminé, les traces d’un monde passé se heurtent avec les visages marqués. La tempête se calme. Une lente léthargie engloutit la vie quotidienne : des gens mangent, chantent, jouent, se promènent dans l’espace dessiné ; vies freinées plongeant peu à peu dans l’aphonie du monde ordinaire, corps se balançant à l’orée du sommeil.
Puis, les hommes, un jour, se réveillent et traversent l’extérieur. Armés de gestes sages et de précieuses postures, ils assistent, souriant, à la gêne d’un monde catastrophé. L’événement a déjà eu lieu. Les derniers hommes se tiennent droits comme des arbres, éternels survivants, uniques témoins de la catastrophe de l’absence du monde dans le monde. De cette absence, constante et immuable, ces derniers hommes sauvent les images. »
Nikki Giannari – Ecrivaine grecque, voix off du film.

“Les derniers hommes” a été tourné de 2009 à 2010, à l’hôpital psychiatrique d’Evreux (CHS de Navarre), à l’aube de sa démolition. Les premiers pas du film ont été initié dans le cadre du projet “Plan K” mené par la Cie Méga Pobec. La réalisation du film a bénéficié de la complicité et de la confiance des patients et du personnel de l’hôpital.
LES DERNIERS HOMMES, Quentin Brière-Bordier (excerpt)
Catégorie : Films annonces


- COMO CRECE LA SOMBRA CUANDO EL SOL DECLINA (TEASER) par Camilo Restrepo

16mm, color and b&w, sound, France - Colombia, 2014, 11'

Medellin. Circulation infatigable des voitures. En marge d’une société lancée à pleine vitesse, certains guettent l’arrêt des moteurs pour gagner leur vie : jongleurs de carrefours, employés de casse, dont le travail précis et répétitif marque l’écoulement d’un temps toujours recommencé.
COMO CRECE LA SOMBRA CUANDO EL SOL DECLINA, Camilo Restrepo (TEASER)
Catégorie : Films annonces


- A FILM (extrait) par Franziska Kabisch



found footage, 2012, Allemagne, 3'30

A quoi ressemble une maison ? Comment dépeint-on une ville ? Ou un pays ? Quelle est l’image de la France ? Et que suis-je ? Un être humain ? Une femme ? Une sœur ? Une étudiante ? Une artiste ? Un suspect ? "A FILM" est un film sur les noms, les termes et les problèmes qu’ils apportent.


- filmkunstfest Mecklenburg-Vorpommern, Schwerin, April 30 - May 5, 2013
- 20 min|max Kurzfilmfestival Ingolstadt, May 11 - 17, 2013
- backup Kurfilmfestival Weimar, May 22 - 26, 2013
- Int. Short Film Festival Hamburg, June 4 - 10, 2013
- OFF Odense Internationale Film Festival, August 26 - 31, 2013

A FILM, Franziska KABISCH (extrait)
Catégorie : Films annonces


- VALSE DE LA SYNTAXE CINÉTIQUE (extrait) par Kunihiko Nakagawa



16mm, 1980, Japon, 55'

C’est d’abord une voix : regardez-moi dans les yeux. Elle s’adresse à une fille douce, sage, gentille, donc japonaise. Elle lui parle du rôle, du personnage, de l’amour qu’elle va étudier dans son interprétation ; interprétation dont les caractéristiques les plus importantes sont la distance et la passivité. C’est lui, l’Homme-Jasmin que Unica Zürn, poète surréaliste, a une fois nommé dans son livre où elle raconte l’histoire de sa maladie mentale : schizophrénie. Plus l’actrice devient schizophrène, plus progresse la diégèse du film qu’elle interprète, et plus progresse celle-ci, plus celle-là devient schizophrène. Tout va bien. De ce fait le langage cinématographique est déchiré dans la mesure où la diégèse du film progresse. En restant au milieu du film, la fille sage a réussi à se sauver de son destin : de la mort ou de la fixité idéologique, peut-être.

VALSE DE LA SYNTAXE CINÉTIQUE (extrait)
Catégorie : Films annonces


- GRADIVA ESQUISSE (extrait) par Raymonde Carasco

À partir du thème de la nouvelle de W. Jensen, Gradiva, Raymonde Carasco parvient à transformer des images presque réalistes en un ballet abstrait du pas de Gradiva qui ne cesse de se poser au ralenti sur un bas-relief.
GRADIVA ESQUISSE (extract), Raymonde Carasco
Catégorie : Films annonces


- Between Images III (Laura and the Black Crystal Suns) par Helene Garberg

Un enregistrement vidéo d'une galerie de cavernes en négatif; un environnement blanc et lumineux où les sources de lumières deviennent des concentrations d'obscurité. La narration apparait par sous titres. Cette vidéo est une exploration de l'image comme objet vis-à-vis de l'image comme espace imaginaire et virtuel.
Catégorie : Films annonces


[EVENEMENTS PERIPHERIQUES - Jeune cinéma serbe]

le 07/12/2012 à 20h00

Lieu : Centre Culturel de Serbie, 123 rue Saint-Martin, 75004


La 14è édition du festival des Cinémas Différents et Expérimentaux de Paris présente un programme spécial :

« Tradition filmique et innovation cinématographique: un nouveau regard » ; Une sélection de films et de vidéos de jeunes réalisateurs Serbes. Ces œuvres documentaires et expérimentales, toutes réalisées au cours de ces cinq dernières années, révèlent les tendances alternatives de la nouvelle génération de réalisateurs originaires de ce pays des Balkans.



Un programme présenté par Dunja Jelenkovic, en présence de Ognjen Glavonic.



IZNAD BEOGRADA/ OVER BELGRADE/ SOBRE BELGRADO, Andres Denegri, 2011, 4’25 production: Academic Film Center (AFC), Belgrade, experimental Meilleur film expérimental – Belgrade Documentary and Short Film Festival - Les corbeaux volent au dessus de Belgrade



ŽIVAN PUJIĆ, DŽIMI/ ZIVAN PUJIC, JIMMY, Ognjen Glavonić, 2008, 21’production: Faculty of Dramatic Arts (FDU) Belgrade, documentary - Meilleur film documentaire, Meilleur montage - Belgrade Documentary and Short Film Festival 2009 - Zivan est au pic de son énergie spirituelle et de sa force. Mais le monde est contre lui.



SEKUNDARNA SIROVINA/ SCRAP MATERIAL, Stefan Ivančić, 2011, 16’ production: Faculty of Dramatic Arts (FDU), Belgrade, documentary - Meilleur film Serbe - Belgrade Documentary and Short Film Festival 2012 - Zare gagne sa vie en ramassant de la ferraille: de l’aluminium et du cuivre. Il vit dans un endroit assez particulier, sur la rivière, dans le centre-ville de Belgrade. Il aime faire du vélo et passer du temps avec ses amis. Il fait partie de ces hommes invisibles que personne ne regarde.



PLJUNUTI POLJUPCEM/ SPITTED BY KISS, Miloš Tomić, 2007, 11’ - production: FAMU, Prague, experimental, animated - Prix du Public au ALTERNATIVE FILM VIDEO 2007 - L’histoire obsessionnelle des désirs inassouvis d’un jeune homme qui a littéralement decider de vivre dans la rue et de ne tomber amoureux que des filles qui passent dans sa rue.



RAYBAN MELTDOWN, Mane Žuđelović, 2011, 15’ production: Academic Film Center (AFC), Belgrade, experimental - Primé au ALTERNATIVE FILM VIDEO FESTIVAL 2011 - Rayban Meltdown est un film-assemblage realisé à partir de fragments de séries télé populaires. En re-composant ces fragments et en intervenant sur leur contenu, l’idée était de modifier leurs intentions en créant une pénurie ou un surplus de sens dans la narration.



SURPLUS, Artist duo DOPLGENGER: Boško Prostran & Isidora Ilić, 2008, 6’ - production: Academic Film center (AFC), Belgrade, experimental - Primé au ALTERNATIVE FILM VIDEO FESTIVAL 2008 - Formally intervening with found footage of commercials, this experimental video allows one to rethink image while creating narrative that discovers one of many skillfully covered senses of media images. As the title suggests this video performs Jacque Lacan's opinion that in contemporary capitalism 'surplus value' is no longer capitalized for later libidinal enjoyment - nowadays surplus value is re-invested in production process.



ČUDNO – SMEŠNO - STRAŠNE PRIČE/ WEIRD – FUNNY - SCARY STORIES, Ana Jelić, 2011, 11’ - producer: Ana Jelić, experimental - Projeté au Belgrade Documentary and Short Film Festival 2012 - Weird – Funny - Scary Stories est un film experimental sur les rêves et sur le subconscient.






Programme :

  • Over Belgrade (2011)
    de Andrès Denegri

  • Warning: mysql_fetch_array() expects parameter 1 to be resource, boolean given in /home/connection_ftp/cjcinema.org/pages/festival_edition_archives.php on line 136

    Warning: mysql_fetch_array() expects parameter 1 to be resource, boolean given in /home/connection_ftp/cjcinema.org/pages/festival_edition_archives.php on line 141

  • de
  • Scrap Material (2011)
    de Stefan Ivančić
  • Spitted by kiss (2007)
    de Miloš Tomić
  • Rayban Meltdown (2011)
    de Mane Žuđelović
  • Surplus (2008)
    de collectif Doplgenger
  • Weird-Funny-Scary Stories (2011)
    de Ana Jelić